COCNet accueil

La Maison de l'Ophtalmologie - COCNet - 1002

Le vendredi 17 novembre 2000 a été inaugurée à Paris, sous le haut patronage de Madame Bernadette Chirac, présidente de la Fondation des hôpitaux de Paris et des hôpitaux de France, la Maison de l'ophtalmologie.

La cérémonie d'inauguration a été ouverte par un discours de Jean-Paul Adenis, président de la Société française d'ophtalmologie (SFO). Il nous a présenté la toute nouvelle maison de l'ophtalmologie, acquise pour la plus grande part par la SFO et par le Syndicat national des ophtalmologistes de France (SNOF), dont le but est d'associer dans un même lieu toutes les composantes de l'ophtalmologie française.

Des objectifs clairement définis

Ses objectifs sont ambitieux. Poursuivre et amplifier l'action scientifique et d'enseignement post-universitaire de la SFO sera l'un d'entre eux. Le Centre de documentation en ophtalmologie (CDO), situé jusqu'alors à la Bibliothèque Javal dans l'ancienne faculté de médecine, sera transféré dans les nouveaux locaux. Le legs récent de la bibliothèque du professeur Morax est venu enrichir ces collections. L'ensemble des livres seront accessibles sur place. Ils pourront également être photocopiés et adressés ou consultés en ligne par les étudiants et par les ophtalmologistes. L'établissement disposera de plus de plusieurs postes de travail informatisés avec connexion au réseau Internet. La maison de l'ophtalmologie devrait, par ailleurs, permettre de favoriser les échanges avec les autres sociétés européennes d'ophtalmologie et d'établir ainsi les bases d'une future Académie européenne d'ophtalmologie. Elle offrira sans doute, en les hébergeant dans les mêmes locaux, les conditions idéales à la coopération entre les bureaux des différentes instances fondatrices. Enfin elle souhaite jouer un rôle d'aide et de soutien envers les ophtalmologistes du tiers monde.

Prévention de la cécité

"Je me réjouis d'être associé à cette création et hébergé par cette fondation." a déclaré Yves Pouliquen, président de l'Organisation pour la prévention de la cécité (OPC), soulignant sa satisfaction de la poursuite d'un partenariat fructueux que devrait potentialiser la nouvelle structure.

L'OPC est membre de l'OMS et membre de la Task Force de la promotion internationale de la cécité. Avec 48 millions d'aveugles et 110 millions de malvoyants dont 90 % dans le tiers monde, il s'agit d'un objectif majeur de santé. Or dans 80 % des cas, les causes apparaissent évitables. Aux côtés d'autres organisations non gouvernementales, l'OPC est associée aux objectifs d'éradication du trachome et de l'onchocercose et est engagée dans des programmes de lutte contre la cataracte et contre le glaucome. Cette cohabitation au sein d'un même lieu offre les conditions idéales pour améliorer les échanges entre ophtalmologistes francophones.

Yves Pouliquen a conclu son intervention par l'annonce d'un nouveau projet : la création de  "Vision 2020 France".

Retrousser nos manches

Se présentant avec humour comme "le représentant des ophtalmologistes de France", Jean-Luc Seegmuller, président du Syndicat national des ophtalmologistes de France a pris la parole pour la dernière intervention. Avec près de 5000 spécialistes, les ophtalmologistes français constituent un groupe hétérogène parmi lesquels les ophtalmologistes de terrain sont probablement les plus nombreux et certainement les plus négligés. L'orateur, mettant en exergue le travail de réhabilitation professionnelle entrepris par le syndicat à leur égard, a rappelé leur action essentielle de prévention et de dépistage et leur rôle pivot dans l'envoi éventuel des patients vers des structures adaptées à la pathologie concernée.

Revenant à l'objet de la cérémonie, il a exprimé la reconnaissance du SNOF à la SFO, à Jean-Antoine Bernard, directeur scientifique et administratif de la nouvelle structure, comme à l'Académie et à son président : Jacques Flament, pour être parvenu à mettre sur pied cette improbable unification des diverses sensibilités de l'ophtalmologie ; d'autres s'y sont essayés sans succès. Il a estimé que, au delà du symbole, la Maison de l'ophtalmologie était un outil nous invitant à retrousser nos manches ; elle "sera ce que nous en ferons" a-t-il affirmé. Citant, parmi d'autres, les contraintes budgétaires et démographiques, il a souhaité que cette fondation permette d'aborder avec confiance un avenir difficile pour la profession.

SFO

Forte de 7000 membres, moitié français, moitié étrangers, deuxième société médicale du monde, première société ophtalmologique, vecteur essentiel de la diffusion de l'ophtalmologie francophone dans le monde.

SNOF

Plus de 3000 membres, syndicat unique de l'ophtalmologie française.

Se sont associés à cette fondation :

  • l'Organisation pour la prévention de la cécité (OPC)

  • le Collège des ophtalmologistes des hôpitaux de France (COHP)

  • le Collège des ophtalmologistes universitaires de France (COUF)

  • l'Académie d'ophtalmologie.

La Maison de l'Ophtalmologie

LA MAISON DE L'OPHTALMOLOGIE

17, VILLA D'ALESIA
F 75014 PARIS

Tél. : 33 1 44 12 60 50
Fax : 33 1 44 12 23 00

La Maison de l'Ophtalmologie - Plan

Pensez à imprimer cette page, afin de la lire ou la relire plus aisément. Avec Netscape, vous pouvez cliquer sur cette icone. Si vous utilisez un autre navigateur, utilisez sa commande d'impression.

hg (18/11/00)

RETOURMaître-toile 

MediaMed

© MediaMed - 1002.2 page remise à jour 07 12 02