Pensez à imprimer cette page, afin de la lire ou la relire plus aisément. Avec Netscape, vous pouvez cliquer sur cette icone. Si vous utilisez un autre navigateur, utilisez sa commande d'impression.[COCNet] COCNet  Informations

Les YEUX de l' ENFANT

Ce que nous pouvons observer concernant les yeux du nourrisson reste en partie valable chez l’enfant. Cependant trois problèmes méritent des précisions, d’abord les troubles de la vue ou troubles de la réfraction, puis le strabisme et les accidents dont on connaît la fréquence dans cette tranche d’âge.

Les troubles de la réfraction de l'enfant

Ce sont la myopie, l'hypermétropie et l'astigmatisme nécessitant en général la prescription de lunettes. Ils deviennent évidents quand les besoins visuels de l'enfant se précisent avec la multiplication des activités, notamment à l'école où ils sont en partie dépistés par les enseignants et les contrôles scolaires.

Ces déficiences de l’œil correspondent à un mauvais réglage optique, à un simple problème de mise au point.

En effet un objet fixé par un oeil normal, donne une image qui se projette sur la rétine, de la même façon qu'un appareil photo bien réglé la reçoit sur la pellicule, l’image peut alors être perçue correctement, si elle est située en avant ou en arrière de ce plan elle n’est pas nette, c'est un trouble de la réfraction.

LA MYOPIE

L’HYPERMETROPIE

L’ASTIGMATISME

* La myopie et l’hypermétropie sont des troubles de la réfraction simples, l’image se formant en avant ou en arrière de la rétine. L’astigmatisme est plus complexe car le système optique n’est plus sphérique, les méridiens n’ayant pas tous la même courbure.

* L’image se forme sur deux plans différents, pouvant être situés en avant ou en arrière de la rétine.

* L’œil astigmate a la possibilité d’être sur deux axes perpendiculaires plus ou moins myope ou hypermétrope, il associe alors les problèmes déjà évoqués pour ces deux troubles de la réfraction.

* L’astigmatisme est corrigé par un verre qui n’est pas sphérique mais cylindrique, il est orientée suivant un axe noté en degré sur l’ordonnance. Aussi il est préférable que ce verre ne soit pas circulaire et ne puisse tourner dans la monture des lunettes, sinon la correction est faussée.

* Le port des lunettes est précisé par l’ophtalmologiste, la correction pouvant se faire aussi mais plus difficilement par des lentilles, la chirurgie réfractive étant réservée à l'adulte.

Les anomalies de la vision des couleurs

RETOURLES YEUX DE VOTRE ENFANT sommairePATAT SIT

MALVOYANCE    Le dossier

   COCNet Agora  

Sur MediaMed

RETOUR


© MediaMed - 2470.1 page remise à jour 21 01 02

Maître-toile