Accueil COCNet Ophtalmologie

COCNet OphtalmologieOphtalmologie COCNet Les pages professionnelles

IntermédiaArchives Intermédia Ophtalmologie



Les manifestations ophtalmologiques de la maladie de Behcet sont plus fréquentes chez l'homme que chez la femme
par COCNet le 11-10-2010 à 10:42
Pensez à imprimer cet article, afin de le lire ou le relire plus aisément.Imprimer


En cas de maladie de Behcet, le rapport homme/femme a été de 1,2 parmi les 6 500 cas enregistrés dans l'unité universitaire spécialisée de Téhéran (Iran) alors que parmi les 1 515 malades ayant eu des manifestations ophtalmologiques, ce rapport a été de 1,51 (Chi2 = 98,962, p < 0,0001). Au cours du suivi, une amélioration de l'acuité visuelle, de l'uvéite postérieure et de la vascularite rétinienne a été observée dans tous les cas, sans différence significative entre les sexes concernant l'atteinte visuelle ou les manifestations vasculaires.
En revanche, la distinction était plus nette en utilisant l'uvéite postérieure comme critère avec une amélioration de 1,83 à 0,71 pour les hommes (p < 0,0001) et de 1,66 à 0,49 pour les femmes (p < 0,0001), avec une différence homme/femme significative lors de la première visite (p = 0,01) mais pas lors du suivi évolutif (p = 0,45), et un pourcentage d'amélioration de 75,4 % chez les hommes et de 81 % chez les femmes (p = 0,004).

HG



Davatchi F, et al. Gender influence on ocular manifestations and their outcome in Behcet’s Disease. A long-term follow-up of up to 20 years. Clin Rheumatol. 2010 Sep 22. [Epub ahead of print]

Bookmark and Share

1996-2011 COCNet MediaMed - Iroises 6b2xp.5