Accueil COCNet Ophtalmologie

COCNet OphtalmologieOphtalmologie COCNet Les pages professionnelles

IntermédiaArchives Intermédia Ophtalmologie



L'utilisation de statines pourrait prévenir la dégénérescence maculaire liée à l'âge
par COCNet le 08-10-2001 à 22:57
Pensez à imprimer cet article, afin de le lire ou le relire plus aisément.Imprimer


L'action bénéfique des statines sur le profil lipidique et la prévention des accidents coronariens a été attestée par plusieurs essais de grande envergure, tant en prévention primaire que secondaire. L'athérosclérose et les dyslipidémies étant des facteurs de risque de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), ces molécules pourraient être efficaces sur le plan ophtalmologique et cette étude, publiée peu avant le retrait médiatisé de la cérivastatine, a tenté d'évaluer cette hypothèse.
Six-cent soixante habitants de la région de Sheffield, âgés de 66 à 75 ans, ont été contactés par courrier et 379 d'entre eux ont été sélectionnés après photographies stéréoscopiques de la rétine. Un traitement par statines a été noté dans 27 cas (7 %) et une DMLA a été objectivée chez 77 patients (20 %). Un seul malade traité par une statine (4 %) présentait une DMLA, alors que l'affection a été mise en évidence chez 76 participants qui n'ont pas été traités par une molécule de cette classe thérapeutique (p = 0,02). La DMLA est donc apparue plus fréquente dans le groupe qui n'a pas été traité par un inhibiteur de l'HMG Co-A réductase. L'analyse de régression logistique selon l'âge, le sexe, le tabagisme et les antécédents coronariens a montré un pourcentage d'incidence de la DMLA de 0,09 (0,01 à 0,73) parmi les participants traités par une statine comparés à ceux qui n'en avaient pas pris. Le risque de survenue d'une DMLA est ainsi apparu onze fois moindre dans le groupe de malades traités par une statine, bien que l'intervalle de confiance large témoigne d'une évaluation imprécise de cette différence. Trois mécanismes sont évoqués. Les statines empêcheraient l'accumulation dans la membrane de Bruch du dépôt basal apparaissant au cours des hypercholestérolémies importantes. Les propriétés antioxydantes des statines pourraient protéger la rétine externe. La simvastatine empêcherait l'apoptose des cellules endothéliales et préserverait de l'ischémie en assurant la maintenance d'une perfusion vasculaire satisfaisante de la macula.

HG

Hall NF, et al. Risk of macular degeneration in users of statins: cross sectional study. BMJ 2001;323:375-6. http://www.bmj.com/cgi/content/full/323/7309/375

Bookmark and Share

1996-2011 COCNet MediaMed - Iroises 6b2xp.5