Accueil COCNet Ophtalmologie

COCNet OphtalmologieOphtalmologie COCNet Les pages professionnelles

IntermédiaArchives Intermédia Ophtalmologie



Diabète de type 1 et rétinopathie
par COCNet le 16-04-2001 à 18:58
Pensez à imprimer cet article, afin de le lire ou le relire plus aisément.Imprimer



L' analyse de données issues du Diabetes Control and Complications Trial (DCCT), mené de 1983 à 1993, a montré que 67 % des patients ont présenté des signes de rétinopathie avant la fin de la cinquième année d'évolution d'un diabète de type 1. Ainsi, parmi 1 613 patients dont la maladie évoluait depuis moins de cinq ans, l'examen initial a mis en évidence 710 cas de rétinopathie background (44 %), 6 cas de rétinopathie préproliférante (0,4 %) et les résultats de l'angiographie ont objectivé l'existence d'une atteinte débutante non diagnostiquée par l'examen rétinien chez 158 patients (9,8 %). Lors du suivi, une rétinopathie, dépistée par l'examen ophtalmoscopique est apparue chez 209 malades (12,9 %).
Les recommandations de l'American Diabetes Association (ADA) ne préconisent pas l'examen rétinien au cours des trois à cinq ans suivant la découverte d'un diabète de type 1. Bien que les indications d'une photocoagulation rétinienne au laser soient rares au cours des cinq premières années, ces résultats plaident en faveur d'une surveillance ophtalmologique annuelle débutant dès la découverte du diabète de type 1.

HG

Malone JI, et al. Diabetes Care 2001;24:522-526.

Bookmark and Share

1996-2011 COCNet MediaMed - Iroises 6b2xp.5