COCNet accueil

  MISES AU POINT

sommaire

COCNet / FMC

 

Retour vers
la page de titre

Anomalies microvasculaires intrarétiniennes (AMIR)

Il s'agit de boucles capillaires télangiectasiques reliant des artérioles et des veinules altérées. Ces AMIR sont probablement le produit d'une prolifération endothéliale avec formation de nouveaux vaisseaux ou reperméabilisation de vaisseaux occlus. Elles traduisent donc un processus d'angiogénése correspondant au passage vers une forme proliférative.

Anomalies artérielles et veineuses

On observe, en particulier sur l'image du fichier angio02.gif, des variations du calibre (rétrécissement / dilatation), des boucles et duplications veineuses, des engainements veineux, exsudats périveineux.

Occlusions capillaires

Les occlusions prédominent initialement en moyenne périphérie avec une extension centrifuge. Dans les formes sévères, souvent associées à des altérations de plus gros vaisseaux, des shunts capillaires dilatés et tortueux, et des hémorragies rétiniennes peuvent être observées. En l'absence de lésions traduisant la souffrance secondaire du tissu rétinien (nodules dysoriques) l'occlusion capillaire ne peut souvent être reconnues qu'angiographiquement.

 

Copyright Pr J D Grange, Dr T Desmettre. Dernière revision le 20 Juin 1997

© MediaMed - 154b.2.1 page remise à jour 30 07 00