COCNet Informations  COCNet  Basse-vision -
Les adresses utiles

Sommaire
Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Cécité - Le dossier - Le sommeil des non-voyants

Pourquoi le sommeil des non-voyants est-il souvent perturbé ?


Pr Damien LEGER et Dr Pascale OGRIZEK, Centre du sommeil de l’Hôtel Dieu de Paris.


Depuis quelques années, on sait de manière plus précise que le sommeil des aveugles est perturbé non pas uniquement pour des raisons psychologiques mais en raison de l’absence de stimulation de l’horloge biologique par la lumière.
La non perception de la lumière les empêcherait de "caler" leur rythme de sommeil sur la périodicité jour-nuit et expliquerait les difficultés pour s’endormir cycliques et les épisodes de somnolence involontaires que certains non voyants ressentent par périodes.
La mélatonine qui est une hormone dont la sécrétion est perturbée par l’absence de lumière est sans doute une solution permettant de mieux réguler le sommeil des non voyants.

D'après l'Organisation Mondiale de la Santé, le nombre de personnes présentant une atteinte visuelle sévère serait de 180 millions dans le Monde dont 45 millions de non-voyants.
Certains de ces non-voyants, n’ont pas de perception consciente de la lumière. Outre le handicap de la cécité, ils peuvent alors aussi présenter une désynchronisation de l’horloge biologique, et en particulier des rythmes de l’éveil et du sommeil par rapport au cycle jour-nuit. Leur sommeil n'étant plus synchronisé par rapport au rythme de 24 heures se met en « libre cours » , ce qui veut dire qu’il peut survenir en plusieurs épisodes au cours des 24 heures sans tenir compte de l’alternance du jour et de la nuit : des difficultés d’endormissement, des réveils au cours de la nuit, une somnolence dans la journée peuvent en résulter.

Lire la suite...
MediaMed Book Ophtalmologie, lundi 4 avril 2011, 23:11

Date de création : 19/07/2011 @ 00:58
Dernière modification : 19/07/2011 @ 01:11
Catégorie : Cécité - Le dossier
Page lue 874 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article


react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


^ Haut ^