Débats listesnof sommaire

Glaucome à pression normale : ils ont osé !!

18/01/99

Chers Amis

Un très bel éditorial du rédacteur en chef M Van Buskirk dans le numéro de décembre du Journal of Glaucoma : "the tale of normal tension glaucoma". Dans ce conte du glaucome à tension normale, il met les pieds dans le plat en écrivant tout haut ce que beaucoup osaient penser tout bas: il n'y a pas lieu de séparer GTN et GPAO; ce que Drance, dans un article du British J Ophthalmol il y a quelques années, comme également les résultats de la Baltimore Eye Study, avaient suggéré. Il conclut en disant que le GTN ça fait une belle histoire, mais ça n'existe pas vraiment!

Bob Weinreb enfonce le clou dans l'article suivant: "the definition of normal tension glaucoma".

Les dogmes tombent et cela rappelle une phrase de Sullivan (dans un tout autre registre): une foi qui se nourrit des mystères qui révèlent en même temps qu'il cachent...

Amen et ite missa est.

Alain Bron

Glaucome.net - Le glaucome sur COCNet - pages professionnellesVan Buskirk EM. The Tale of Normal-Tension Glaucoma. J Glaucoma 1998;7:363-365       Archives Intermédia Ophtalmologie

Glaucome et pachymétrie




Génétique du glaucome

10/03/97

Chers collègues,

Comme promis voici un petit panorama sur les développements récents concernant la recherche sur la génétique du glaucome.

Restez à l'écoute.

Bien confraternellement.

Glaucome.net - Le glaucome sur COCNet - pages professionnellesAntoine Brézin


31/03/97

Chers collègues,

J'attire l'attention de ceux qui s'intéressent à la génétique du glaucome (ou tout simplement au glaucome) sur l'article sur l'article d'Andersen et coll. paru dans le dernier numéro d'Archives of Ophthalmology:

Andersen JS, Pralea AM, Delbono EA, Haines JL, Gorin MB, Schuman JS, Mattos CG, Wiggs JL. A gene responsible for the pigment dispersion syndrome maps to chromosome 7q35-q36. Arch Ophthalmol 1997;115:384-388.

En effet, cet article localise (sur le chromosome 7) un gène associe au syndrome de dispersion pigmentaire. Si cela est confirmé, c'est un nouveau grand pas en avant vers la compréhension de la physiopathogénie des glaucomes. Il reste encore à identifier le gène. Pour GLC1A/TIGR il a fallu près de 4 ans entre la localisation du gène et son identification.

Bien confraternellement

Antoine Brézin


08/07/98

Réponse au message sur les avis à solliciter en matière de génétique du glaucome.

Le laboratoire dirigé par le Dr Henri-Jean Garchon (garchon@necker.fr ; Tel. 01 44 49 53 65) à l'INSERM U25 (Necker) est impliqué depuis des années dans la génétique du glaucome à angle ouvert. Ce laboratoire coordonne aussi un PHRC (Projet Hospitalier de Recherche Clinique, pour les initiés), dont le thème comprend également les glaucomes congénitaux.

N'hésitez pas à contacter Henri-Jean Garchon, si vous souhaitez l'avis éclairé d'un généticien en matière de glaucome congénital.

Amicalement.

Antoine Brézin


31/01/99

En deux ans les choses ont considérablement évolué. Vous pouvez trouver une mine d'informations sur :

http://www3.ncbi.nlm.nih.gov/Omim/

tapez 'glaucoma' dans les cases de recherche.

Glaucome.net - Le glaucome sur COCNet - pages professionnellesAntoine Brézin


Génétique du glaucome  "On en a parlé sur Listesnof" *

Débats listesnof sommaire

 sur le site du On en a parlé sur Listesnof

MediAdresse    MediAdresse, votre carnet d'adresses sur MediaMed

© MediaMed - 343b.3.2 page remise à jour  11 04 02